AffchePension19decembre2017vers41

 

Handenaf

20180126 Ludo De Witte

                                 Meer info...

Logo Coord Blokkade kl

                                    Meer Info

Affiche C50

TTIP CETA

Meer info

flyer voorkant

Meer info

Delen van artikels

manif 2017Le bourgmestre Demeyer a imposé arbitrairement un préavis de trois mois pur toute manifestation publique sur le territoire de la Ville dont il occupe actuellement le mayorat. Nucléaire Stop Kernenergie a donc demandé le 3 février dernier dans un esprit conciliant, l'autorisation de commémorer le 23 avril la catastrophe de Tchernobyl et de dénoncer les dangers posés par les réacteurs caducs de Tihange 1 et 2 par une manifestation de rue. En effet, la Constitution belge accorde le droit d'expression à ses citoyens. Le Bureau de Police Administrative, sous les ordres de M. Demeyer, a fait savoir à deux reprises que le parcours proposé ne convenait pas. Nous l'avons donc revu à deux reprises. Puis on nous a communiqué informellement qu'une manifestation mobile n'était pas possible, qu'il fallait introduire une demande de concentration statique "à défaut". Ce que nous avons fait. A ce jour, nous n'avons toujours pas reçu d'autorisation, ni pour la manifestation ni pour la concentration.

 

Informellement, le niveau d'alerte 3 de l'OCAM est invoqué. Pourtant, les deux courses cyclistes Liège-Bastogne-Liège ont reçu à temps toutes les autorisations nécessaires. Après l'intervention musclée contre la manifestation des sans-papier à laquelle il n'était pas étranger, Demeyer semble se lancer sur la même voie qu'Erdogan : réduire les droits démocratiques et donner priorité aux jeux. Nous espérons que nous pourrons commémorer Tchernobyl et faire la lumière sur Tihange 1 et Tihange 2 dimanche prochain en paix, avec une autorisation en bonne et due forme et sans intervention de la police de M. le Bourgmestre. Tout incident qui pourrait survenir suite au manque d'autorisation sera de la seule repsonsabilité politique de M. Demeyer."