18 00485 EXPO-Pacifisme St A2 HR DRUKKLAAR eindversie logo-page-001

SKonica 5de18051714492 0001

strijdliederen

MF2018 aff A2 FR HR-page-001

MF2018 aff A2 NL HR-page-001

Logo Coord Blokkade kl

                                    Meer Info

Affiche C50

TTIP CETA

Meer info

flyer voorkant

Meer info

Delen van artikels

Présentation du Réseau des municipalités espagnoles contre la dette illégitime - 21 mars, Bruxelles

 

Le mardi 21 mars prochain, des déléguées du Réseau des municipalités espagnoles contre la dette illégitime seront en Belgique.
De 19h30 à 21h30 à la salle La Tentation à Bruxelles (28, Rue de Laekensestraat - 1000 Bruxelles / Brussel. Metro - Tram - Bus "DE BROUCKERE"), ces citoyennes et élues espagnoles viendront présenter la manière dont elles se sont organisées collectivement pour s'opposer aux mesures d'austérité imposées par le ministre espagnol, dénoncer les dettes illégitimes et encourager l'éclosion d'audits citoyens des dettes municipales.

 

Le CADTM, Periferia, ATTAC Bruxelles 2, ACiDe, Toute autre chose, Podemos Belgique et Izquierda unida Belgique se sont associés pour vous proposer cette soirée qui sera l'occasion de poser des questions, interpeller, commenter et échanger avec ces déléguées espagnoles pour s'inspirer de leur mobilisation et de leur lutte.

 

Bien entendu, un système de traduction est prévu! ;) ...et autres surprises !

 

Bienvenue à toutes celles et ceux curieux de découvrir une des nombreuses luttes citoyennes en cours dans le Sud de l'Europe !
Bienvenido à toutes celles qui sont à la recherche d'expériences inspirantes pour booster leur propre mobilisation en Belgique !
Welcome aussi à tous celles et ceux qui s'intéressent au thème de la lutte citoyenne contre la dette !

 

N'hésitez pas à diffuser !!!

 

Flyer ci-joint en français (et aussi en espagnol) et visible sur le lien : http://www.cadtm.org/Les-municipalites-espagnoles-s?var_lang=fr
Evènement facebook : https://www.facebook.com/events/1875897199361311/

 

L'équipe du CADTM International

 

[NDLR : Conséquence d'une domination patriarcale ancestrale jusque dans nos langues, le féminin l'a emporté dans le texte ci-dessus. C'est un choix arbitraire qui est amené à se reproduire.]

 

La Red Manicipalista