2018-10-27---Noche-Cubana-Vrienden-van-Cuba

Logo Coord Blokkade kl

                                    Meer Info

Affiche C50

TTIP CETA

Meer info

flyer voorkant

Meer info

Delen van artikels

La N-VA fait courir un grand danger à notre démocratie, c'est ce qui est ressorti d'une conférence organisée en commun par le Forum Gauche Ecologie et la fondation J. Jacquemotte à Bruxelles. L'orateur Eric Corijn, sociologue et ancien professeur à la Vrije Universiteit Brussel, a en plus de retracer l'histoire de ce parti et des idéologues d'extrème droite à sa base, également expliqué leurs objectifs pour les prochaines élections. En Flandre ce parti espère remplacer un maximum de bourgmestres CD-V et ainsi mettre fin à leurs bastions. Pour Bruxelles le parti N-va (nieuwe vlaamse armoede disent certains Flamands) espère gagner des voix des Francophones pour devenir la plus forte fraction au conseil communal et au parlement Bruxellois, ce qui lui permettrait de bloquer les décisions qui le dérange et d'imposer une politique de droite, donc encore plus d'austérité, moins de moyens pour les services sociaux et publiques afin de les privatiser (en faveur d'amis?).
Beaucoup de Francophones tentés ne connaissent pas bien ce parti d'extrème-droite, je suis chaque fois surpris en tant que Flamand d'entendre ces conversations irréalistes, disant que c'est le seul parti propre et efficace.

 

C'est mal connaitre la réalité. Voici quelques faits:
Bart De Wever disait
Sur les ondes de la RTBF, il déclare en 2008 : "Je pense qu'il n'y a pas de minorité francophone en Flandre, il y a des immigrants qui doivent s'adapter. On demande cela à des Marocains, des Turcs. On ne leur dit pas: 'Vous êtes nombreux, donc l'arabe va devenir une langue officielle. C'est dingue".
" La Belgique est le pays le plus raté au monde " dit-il encore dans une interview d'un magazine flamand, P magazine où l'on voit Miss Belgique piétiner le drapeau belge.
Nathalie Bamps ( l'écho) : La N-VA aura pourtant intérêt à se rappeler qu'elle ne sortira pas grandie d'un basculement de gouvernement. Car son "patron" n'appréciera pas... Le Voka (patronat Flamand) jettera un regard noir sur celui qui a mis le feu à un gouvernement qui mène enfin toutes les réformes socio-économiques dont il rêve. Le CD&V, le MR, l'Open Vld, eux, l'ont compris. Raison pour laquelle ils courbent l'échine. Restera à voir jusqu'où ils pourront se le permettre
De Standaard 11 juillet 2015t : L a N-VA est devenue LE grand parti de l'establishment belge. C'est surtout le cynisme avec lequel cette réalité est présentée comme une évidence qui est inédit.
Jan Jambon: « le but ultime (la république flamande) et les moyens (démembrer la Belgique en occupant les postes clés) »,
Peter De Roover (ex-VVB, député N-va, trésorier N-va) proclame aujourd'hui la vérité, à la façon claire et simple du maître d'école qu'il était : « Si nous ne pouvons avoir la Flandre, alors nous prenons la Belgique ». Et en manchette de l'entretien s'il vous plaît. J'ai dû relire plusieurs fois la phrase pour y croire. Logique de parti cynique, dont la première règle est de conquérir le pouvoir démocratique en présentant un programme modéré suscitant l'adhésion d'un maximum d'électeurs. La deuxième règle est ensuite de consolider ce pouvoir, principalement en occupant les postes clés et en se servant d'un large réseau d'obligés du parti, jusqu'à ce que l'opposition apolitique, également appelée société civile, ait été complètement absorbée.
Elu de l'année pour le « lion flamand » : Dans son discours de remerciement, Rik van Cauwelaert, lui-même descendant d'une famille flamande catholique de premier plan dont le patronyme complet est Van Cauwelaert de Wyels, ne pipe mot des processus de démantèlement du mouvement flamand et de restauration belge portés par le parti. (voir en V.O. dans Doorbraak) ( En Français à lire dans DAARDAAR.be)

 

sont-ils déintéressés?
Cumuleo.be : La fiche détaillée des mandats, fonctions et professions
Bart De Wever N-VA En 2017 : 16 mandats.
Theo Francken N-VA En 2017 : 11 mandats
Geert Bourgeois N-VA en 2017 : 6 mandats. Comme ministre-président doté d'un revenu annuel de 252.528€ (sans les frais divers), il exigea une pension de 919€ à la ville de Izegem. En plus comme président du conseil communal il reçoit encore 296€ de jetons de présence par séance !
Jan Jambon N-VA en 2017 : 10 mandats
Johan Van Overtveldt en 2017 : 13 mandats
Siegfried Bracke en 2017 : 21 mandats
Mark Demesmaeker député Européen: le parquet de Halle-Vilvoorde a ouvert une instruction pour une dette fiscale de 540.000€ . Dossier établi et soumis par le fisc au parquet. (Belga 30/03/2018)

 

Font-ils tout beaucoup mieux? Après 4 ans de gouvernement et présence dans beaucoup d'autres adminstrations?
Alors pourquoi en Flandre n'y a-t-il pas assez d'écoles, de crèches, de homes, de transports publics, d'habitations sociales, d'air sain?
Récemment une enquête en Flandre a révélé qu'il y avait un accroissement du nombre d'enfants vivant dans la pauvreté et non une diminution.
Si vous connaissez des personnes attirées par un vote pour la N-va, dites leurs les dangers de voter pour ce parti.
A l'avance je vous en remercie.

 

LEON