gezondheidszorg klein                                 Meer info

001 15 Austerite invitation                                   Info...

HbH2019 SamenStijd Flyer 004print1                                 meer info...

Kerstmarkt 2019                                Meer info

IMG 20191108 WA0006                                Meer info

190208 LEF KlimaatDefFRA                           Lire plus...

190208 LEF KlimaatDefNED                                 Meer info


Zij hadden hun redenen

Delen van artikels

Le Bureau politique du cdH, à l’invitation du Président Maxime Prévot, a accueilli ce matin les représentants de la Coalition Climat, créée en 2008 et regroupant 70 associations diverses, pour échanger avec eux sur les ambitions politiques attendues afin de lutter contre les changements climatiques. Le cdH est le premier parti politique à les entendre et à leur proposer de travailler ensemble à l’élaboration de solutions structurelles et pertinentes.

Le cdH a été le premier parti à demander, dès vendredi, l’adoption d’une Loi Spéciale Climat à l’échelle de la Belgique. Il va participer constructivement à la rédaction de cette loi.

Maxime Prévot

Pour le cdH, il faut quitter l’approche par silos entre social, économie et environnement. Trop souvent, les causes environnementales ont été traitées par les seuls ministres de l’environnement alors que c’est en enjeu qui par nature doit être approché de manière transversale (fiscalité, recherche, logement, transport,...). Et développer, avec enthousiasme, audace, une véritable vision coupole sur cet enjeu qui mobilise tant les nouvelles générations, qui y voient des opportunités de solutions pour leur bien-être, plutôt que des contraintes. « Comme l’a rappelé la Coalition Climat, nous sommes les mieux placés sur l’échiquier politique pour proposer des solutions transversales, sans dogmatisme et avec la volonté d’englober tous les pans de la société », rappelle Maxime Prévot.

Le cdH a été le premier parti à demander, dès vendredi, l’adoption d’une Loi Spéciale Climat à l’échelle de la Belgique. Il va participer constructivement à la rédaction de cette loi, souligne Maxime Prévot. Catherine Fonck, Cheffe de groupe à la Chambre, a d’ores et déjà pris aujourd’hui les contacts utiles en ce sens pour favoriser l’adhésion du plus grand nombre.

Le cdH rappelle en outre sa volonté de développer une politique de transition qui soit juste, vers une société durable et décarbonée. Le cdH souhaite que cette ambition environnementale qui sensibilise chacun, à tout âge et quelle que soit son appartenance sociale, se décline aussi à l’échelle des communes. « Les Députés wallons Dimitri Fourny et Véronique Waroux déposeront une proposition de décret pour modifier le Code de la Démocratie locale afin que chaque commune ait à l’avenir l’obligation légale d’adopter un plan d’action climat local au début de chaque législature », explique Maxime Prévot. « Les Députés Benoît Cerexhe et André du Bus feront de même au sein du Parlement bruxellois ». Ces textes sont ouverts à la co-signature des autres formations politiques qui souhaitent aussi faire preuve de volontarisme en matière climatique.

Le cdH souhaite la création d’une agence interfédérale pour coordonner au mieux la politique climatique du royaume et de ses régions. Cette proposition est évoquée dans la Loi Climat et soutenue par Céline Fremault de longue date. « Tout le monde doit faire un effort. Le Nord ne doit pas se sentir dédouané de ses propres efforts de réduction de gaz à effet de serre en raison des meilleures performances francophones en la matière. Le cdH accueille donc favorablement la proposition ambitieuse du CD&V formulée ce week-end », conclut Maxime Prévot.

Communication du CDH, suite à la rencontre avec la Coalition Climat ce 4 février

logoDWM
          BLOG - Artikelen

Logo DWM

LEF/FGE - Videotheek


facebook-logo

3percent-300x165

201707 LEF TrojanTreaty

logo AdC

                                    Meer Info

StopBlokkage

Affiche C50

TTIP CETA

Meer info