ABU ARTEMA GREAT RETURN MARCH                              Meer Info...

001 15 Austerite invitation                                   Info...

HbH2019 SamenStijd Flyer 004print1                                 meer info...

Kerstmarkt 2019                                Meer info

IMG 20191108 WA0006                                Meer info

190208 LEF KlimaatDefFRA                           Lire plus...

190208 LEF KlimaatDefNED                                 Meer info


Zij hadden hun redenen

Delen van artikels

Le fossé se creuse entre petites et grandes banques sur le plan éthique
Les grandes banques terminent une fois de plus en queue du peloton sur le plan éthique, les petites banques font nettement mieux dans cette mise à jour du Scan des Banques 2019.

Tous les deux ans, les chercheurs du Scan des Banques passent en revue les politiques de neuf banques actives en Belgique. Celles-ci sont évaluées sur des critères éthiques comme le changement climatique, les droits de l’homme, la corruption et les questions de genre.

Peu de personnes savent ce qu'il advient de leur argent une fois déposé à la banque. Les banques consacrent d'importants budgets publicitaires pour redorer leur image, mais il est difficile pour les clients de le vérifier eux-mêmes si cette image est fidèle. Le Scan des Banques apporte de la clarté et tire la sonnette d'alarme si nécessaire.

Durant plusieurs mois, les chercheurs du Scan des Banques ont étudié le fonctionnement interne et la politique d’investissement de 9 banques actives en Belgique. Argenta, Belfius, BNP Paribas, Deutsche Bank, ING, KBC, Triodos, Van Lanschot et vdk bank ont ainsi été examinées. Ces banques sont évaluées sur la base de 10 thèmes : changement climatique, nature, droits de l'homme, droit du travail, armes, impôts, taxes, bonus, transparence, corruption et genre.

c54106aa 3e8a 4346 a55a 8f6418c911e0 Triodos reste en tête, Argenta réalise la plus grande progression

Triodos se retrouve en tête du classement, tout comme dans les évaluations précédentes. Argenta fait de beaux progrès, en particulier en ce qui concerne le climat, les droits des travailleur·euse·s et la transparence. Argenta rejoint dès lors vdk bank qui termine deuxième.

Ce n'est pas un hasard si les petites banques figurent parmi les trois meilleures banques du classement. Elles prennent des engagements qui sont souvent plus clairs. De plus, elles prévoient moins d'exceptions aux déclarations de principe, contrairement aux grandes banques. Ce n’est pas un hasard non plus que ces trois banques ne soient pas cotées en bourse et ne paient peu ou pas de bonus. Ceci leur permet donc de ne pas se focaliser entièrement sur la maximisation du profit à court terme et de prêter une plus grande attention à la responsabilité sociétale de leur entreprise.

Les grandes banques, qui dominent le secteur, présentent toutes un mauvais bulletin. Le plus inquiétant est le résultat de Belfius qui fait malheureusement peu d'efforts pour améliorer sa politique. La banque communique en effet peu ou pas du tout sur sa politique d'investissement, ce qui est assez décevant pour une banque qui appartient à l'État et qui a été sauvée par les contribuables. Nous nous attendions à ce qu’elle accorde davantage d'attention à son impact sociétal. Dans la note de l'informateur fédéral qui a été divulguée cette semaine, le caractère public de Belfius est enfin reconnu. Espérons que cela se traduise par une amélioration du rôle social de la banque et par une politique d'investissement transparente. ING est la meilleure grande banque sur papier, mais le score qui reflète la politique de la banque contraste fortement avec les scandales dans lesquelles elle est régulièrement impliquée.

Des progrès en ce qui concerne le climat, mais pas assez compte tenu de l'urgence

Le climat est de plus en plus à l'ordre du jour des banques. Presque toutes les institutions font des avancées en la matière et appliquent des restrictions partielles sur le financement, en particulier pour le charbon. Mais de l'autre côté, plusieurs rapports montrent que les investissements dans les énergies fossiles sont encore extrêmement élevés, et augmentent même dans certains cas. BNP Paribas a investi 44,5 milliards d'euros dans les énergies fossiles entre 2016 et 2018. ING a investi 22,3 milliards d'euros dans le gaz, le pétrole ou le charbon. Malgré certains progrès, on voit que de nombreuses banques n'assument pas suffisamment leurs responsabilités pour maîtriser le réchauffement climatique.

Aucune banque n’accorde suffisamment d'attention aux questions de genre

C'est la première fois que le Scan des Banques évalue la politique des banques en matière d'égalité des genres . Nous constatons que toutes le mentionnent, mais qu'aucune ne se met réellement à l'épreuve. Un certain nombre de banques, en particulier Triodos et Argenta, prennent des mesures pour mettre davantage en avant leur personnel féminin. Cependant, aucune banque n'accorde suffisamment d'attention à l'égalité des droits au sein des entreprises qu’elle finance.

Il reste du pain sur la planche

Les client·e·s des banques sont de plus en plus préoccupé·e·s par ce que leur banque fait de leur argent. Le Scan des banques fête cette année son cinquième anniversaire. Nous constatons que les client·e·s utilisent le site scandesbanques.be pour se renseigner, envoyer des lettres de plainte et changer de banque. L'impact des banques sur la société est ainsi entré dans un débat public. Il reste encore beaucoup de travail, mais le Scan des banques veut encourager les citoyen·ne·s à continuer à s’imposer dans ce débat.


A propos du Scan des Banques

Le Scan des Banques vise à donner aux clients bancaires un aperçu des politiques de leur banque. En quelques années seulement, le site Web est devenu une référence importante pour les gens qui veulent faire des choix conscients avec leur épargne. Leur choix de banque a un impact sur la société et la planète qui va au-delà de leur propre tirelire. Le Scan des Banques permet de comparer les banques, d'envoyer une plainte ou un compliment en quelques clics, et de changer de banque. En 2019, plus de 2000 plaintes ont déjà été envoyées par des citoyens préoccupés.

Le Scan des Banques fait partie du réseau international Fair Finance Guide International. En Belgique, le Scan des Banques est réalisé par FairFin et soutenu par Financité, le CNCD 11.11.11, la CSC, Oxfam, Bond Beter Leefmilieu, Amnesty International, Vrede, ACV, 11.11.11 et Netwerk Bewust Verbruiken.

Cette étude a été menée par Frank Vanaerschot et Sébastien Mortier, employés de FairFin.

logoDWM
          BLOG - Artikelen

Logo DWM

LEF/FGE - Videotheek


facebook-logo

3percent-300x165

201707 LEF TrojanTreaty

logo AdC

                                    Meer Info

StopBlokkage

Affiche C50

TTIP CETA

Meer info