Delen van artikels

Depuis le 26 novembre dernier et après 24 heures de disparition forcée, Solafa Magdy, Hossam el Sayed et Mohamed Salah, trois journalistes égyptiens sont maintenus en détention pour le simple fait d’être des défenseur.e.s de la presse et de la liberté d’opinion.

Avec l’arrivée du président Al-Sissi au pouvoir, la liberté d’expression est durement et injustement réprimée. Pour avoir couvert les manifestations antigouvernementales de mars 2019, Solafa, Hossam et Mohamed ont été emprisonnés et accusés d’"appartenance à un groupe terroriste" et de "diffusion de mauvaises nouvelles". Ils font maintenant partie des 37 journalistes détenus en Egypte depuis 2014 et n’ont pas passé les fêtes avec leur famille.

Solafa est en grève de la faim depuis le 16 décembre pour dénoncer son arrestation arbitraire et les conditions de détention désastreuses. Aujourd’hui, les trois journalistes sont victimes de ce qu’ils dénoncent depuis des années, les violations des droits humains en Egypte.

Utiliser sa plume n’est pas un crime. Défendre la liberté d’opinion non plus. Signez pour la libération des journalistes égyptiens.

JE SIGNE

Si vous ne voulez pas où ne pouvez pas utiliser notre système de signature automatique, vous pouvez cliquer ici pour accèder à la pétition.

naamloos 1

logo                                 Meer info...

logoDWM
          BLOG - Artikelen

Logo DWM

LEF/FGE - Videotheek


facebook-logo

3percent-300x165

201707 LEF TrojanTreaty

logo AdC

                                    Meer Info

StopBlokkage