de lOxygene pour Cuba

Visual facebook

46E324B018E144D8B7E7637B856696D8

MYM insta

90519931 10221440679026334 122351656779120640 o

image002

ea908743 d60e 421f 9715 698442c97e33

Delen van artikels

Ce jeudi 9 janvier marque un triste anniversaire pour la liberté d’expression. Cela fait 5 ans que Raïf Badawi a reçu les 50 premiers coups de fouet sur les 1000 auxquels il a été condamné, en plus de 10 ans de prison. Depuis 2012, il est emprisonné pour avoir fait usage de sa liberté d’expression via son blog. Son avocat, Waleed Abu al Khair a quant à lui été arrêté en 2014 et condamné à 15 ans de prison pour avoir défendu pacifiquement les droits humains.

Récemment, Amnesty International a reçu des informations crédibles selon lesquelles Waleed Abu al Khair et Raïf Badawi ont été placés à l’isolement dans la prison de Dhahban à Djedda le 11 décembre dernier. Depuis lors, ils n’ont pas eu de contact avec leur famille, ni même avec leur avocat. Ceci les expose à un risque accru de torture et d’autres actes de mauvais traitements. Afin de dénoncer leurs conditions d’incarcération, Waleed et Raïf ont entamé une grève de la faim.

L’Arabie Saoudite, qui assume la présidence du G2O et accueille le célèbre rallye Dakar cette année, ne respecte pas le droit international et se rend, encore une fois, coupable de hautes violations de droits humains. Raïf et Waleed doivent être libérés immédiatement et sans conditions !

Maintenons la pression et exhortons l’Arabie Saoudite de respecter les droits humains fondamentaux. Signez la pétition!

JE SIGNE