rassemblement 2610201

hands off assange banner 130x80 justice4assangeWEB

Inhuldiging Leuven

de lOxygene pour Cuba

Visual facebook

46E324B018E144D8B7E7637B856696D8

MYM insta

90519931 10221440679026334 122351656779120640 o

ea908743 d60e 421f 9715 698442c97e33

Delen van artikels

Violences faites aux femmes
On ne peut pl
us se contenter de bricoler, ni de gérer l'urgence !

// Appel à une mobilisation nationale ce 22 novembre //
???? Dimanche 22 novembre 2020
???? 12h30 – 15h
????Carrefour de l'Europe (devant la Gare Centrale de Bruxelles )
????Événement en mixité
⚠️Respect des mesures COVID : venez masqué·es !
????Texte complet de l'appel à lire ici: https://www.facebook.com/notes/mirabal-belgium/violences-faites-aux-femmes-on-ne-peut-plus-se-conteter-de-bricoler-ni-de-g%C3%A9rer-/10158670963304757/


Les violences faites aux femmes parce qu'elles sont des femmes sont trop souvent généralisées et banalisées dans la société patriarcale que nous connaissons. Elles prennent de multiples formes, notamment psychologiques, physiques, sexuelles, économiques et sont commises le plus souvent par un (ex)partenaire ou un proche, parfois par un inconnu ou encore par une institution. Chaque année, ces violences brisent des milliers de vies en Belgique : celles des femmes et des filles qui les subissent en première ligne mais aussi celles des enfants qui sont exposé-e-s aux violences conjugales. Cela ne peut plus durer !

La Plateforme Mirabal Belgium appelle à une mobilisation nationale ce 22 novembre pour pousser les pouvoirs publics à prendre leurs responsabilités en mettant en œuvre les recommandations du Groupe d’Expert-e-s du Conseil de l’Europe. Cela permettrait enfin la concrétisation d’une politique volontariste, cohérente, pérenne et correctement budgétisée pour lutter efficacement contre toutes les formes de violences faites aux femmes.


Le confinement a mis en lumière l'ampleur des violences faites aux femmes qu'une politique inadaptée s'avère incapable de réduire.

Certaines mesures ont été décidées rapidement au niveau des Communautés et Régions. Mais il ne s'agissait que d'une gestion de l'urgence, à travers des mesures ponctuelles, souvent temporaires et qui n'ont pas pu apporter de réponse adaptées aux femmes les plus fragilisées, en particulier les femmes en séjour précaire ou en situation de handicap. Ce n'est pas viable !

Grâce aux mobilisations féministes de ces dernières années, une certaine prise de conscience est en train de s'opérer à travers l'opinion publique, avec des effets du côté des pouvoirs publics qui commencent désormais à devenir palpables au-delà des habituelles déclarations d'intention. Mais c'est largement insuffisant face à tout ce qu'il faut encore améliorer d'urgence, notamment en développant des mesures de prévention primaire qui ne se contentent pas de limiter ou réparer les dégâts des violences déjà là. Une large mobilisation reste toujours autant nécessaire pour continuer à mettre la pression sur les pouvoirs publics à tous les niveaux et obtenir enfin de leur part des avancées concrètes à la hauteur des enjeux.


Rendez-vous donc nombreux et nombreuses, et masqué.es, ce dimanche 22 novembre, à 12h30 à Bruxelles (Place de l'Europe, à côté de la Gare Centrale) !

???? Appel à des actions décentralisées
Dans le contexte sanitaire encore incertain, nous envisageons la possibilité d'organiser, en parallèle de l'action principale à Bruxelles, des actions décentralisées dans d'autres villes le même jour à la même heure, de façon à permettre une participation maximale.
Si vous souhaitez organiser une action décentralisée dans votre ville autour de cet appel, merci de nous contacter à mirabal.belgium @ gmail . com pour que nous puissions nous coordonner.

Source: https://www.facebook.com/events/1027658927701578/