Kleine brogel                              Meer info...

Affiche

21.04.01 Peperdure pillen Wie bepaalt de prijs                                 Meer info....

WU ABC BOEK VOOR scaled                                  Meer info...

Investeer

Gaston 1                                    Plus d'info

TPNW 50 nonukes.be NL

TIAN 50 nonukes.be FR

hands off assange banner 130x80 justice4assangeWEB

de lOxygene pour Cuba

Visual facebook

46E324B018E144D8B7E7637B856696D8

MYM insta

90519931 10221440679026334 122351656779120640 o

ea908743 d60e 421f 9715 698442c97e33

Delen van artikels

Le collectif appelle toutes les femmes* à faire grève du travail reproductif (c’est-à-dire du travail invisible accompli au quotidien dans l’espace privé), productif (ou salarié) et étudiant. Le Collecti.e.f 8 maars met également en avant un quatrième axe de la grève, celui de la consommation.

A l’heure où on parle encore du « panier de la ménagère » (pour désigner la liste des biens et services qui sert de base pour le calcul de l’indice des prix à la consommation), les femmes* sont la cible de toute une série de produits reflétant la place qui leur est assignée dans la société capitaliste : soignant leur apparence (avec une multitude de produits consacrés à l’épilation, au maquillage, mais aussi tous les produits « minceur » etc.) et s’occupant des tâches ménagères et des enfants. En parcourant les rayons du supermarché, vous pourrez aussi constater ce qu’on appelle la « taxe Rose », une taxe invisible sur des produits destinés aux femmes qui coûtent plus chers que ceux destinés aux hommes, même lorsqu’ils sont identiques – citons par exemple les rasoirs, les parfums ou encore les jouets pour enfants. Et au rayon des protections hygiéniques, vous pourrez calculer à quel point les règles se paient cher : dans le monde, jusqu’à 500 millions de personnes vivent dans la précarité menstruelle, sans accès aux protections hygiéniques par pauvreté. Et si, le 8 mars, on faisait aussi une grève de la consommation ?

Lisez l'article complet et inscrivez-vous - cliquez ici -