KOP GFD 31ste                                Meer info...

de lOxygene pour Cuba

Visual facebook

46E324B018E144D8B7E7637B856696D8

MYM insta

90519931 10221440679026334 122351656779120640 o

image002

ea908743 d60e 421f 9715 698442c97e33

Le mois dernier, nous vous parlions du nouveau gouvernement fédéral et des mesures qu’il entend prendre lors de cette législature. Si les décisions prises dans l’accord de gouvernement ne nous réjouissaient pas à première vue, nous avons voulu aller plus loin et prendre le temps d’analyser consciencieusement les passages du document qui nous concernent plus particulièrement en tant qu’organisation de jeunesse travaillant sur les questions de paix, de démocratie et de citoyenneté.

Et malheureusement, il faut bien le dire, cette deuxième lecture ne nous a pas plus rassurés. En effet, sur toutes les questions que nous avons étudiées, que ce soit la défense, la radicalisation des jeunes, la politique internationale ou encore le nucléaire, la réponse est systématiquement sécuritaire et/ou militariste. La comparaison entre notre Memorandum pour les élections 2014 et l’accord de gouvernement est éloquente: sur aucun point, nous n’avons été entendus.

Ainsi, par exemple, le gouvernement fédéral n’envisage qu’une réponse répressive face au phénomène préoccupant des jeunes Belges qui partent combattre en Syrie et en Irak. Or, nous l’avons déjà dit, un travail important doit être fait sur le plan préventif et sur le plan de la lutte contre les discriminations. Si on veut être vraiment efficace, c’est sur les racines qu’il faut agir. Et la racine principale reste le sentiment d’humiliation. C’est lui qu’il faut combattre.

De même, sur le plan des relations internationales, la Belgique semble s’être choisi un nouvel ordre hiérarchique des institutions internationales en donnant une place jusque là jamais égalée à l’OTAN, en étendant sa présence en Afghanistan, alors que tous les indicateurs sont au rouge, et enfin, en jouant le paradoxe de dire vouloir respecter ses engagements par rapport au Traité de Non Prolifération, alors qu’elle se plie aux demandes de l’OTAN, dont la dissuasion nucléaire est le pilier.

Dernier exemple, en matière de défense, l’armée belge pourra bénéficier des largesses du gouvernement, avec des milliards investis dans le remplacement des avions de chasse F16 alors que les coupes budgétaires en matières sociales et culturelles vont être dramatiques pour les Belges, nous vous en parlions également la semaine dernière.

Aujourd’hui, nous allons diffuser, sur les réseaux sociaux notamment, notre note d’analyse sous la forme de fiches simples à lire et à comprendre pour les citoyens.Nous comptons sur vous pour amplifier cette diffusion en les partageant un maximum. Nous devons informer et sensibiliser un maximum de personnes.

Sécuritaire et militariste, voilà notre gouvernement. Mobilisée et vigilante, voilà notre coordination.

Guillaume Defossé, président de la CNAPD - (CNAPD info n°49 de) novembre 2014

Vandaag stelde Uplace het op een persconferentie voor alsof alles in orde komt voor het megalomane shoppingcentrum langs de Brusselse ring. Niets is minder waar. Zowel het ruimtelijk uitvoeringsplan als de milieuvergunning werden vernietigd door de Raad van State. Tegen de bouwvergunning loopt nog een beroepsprocedure. Uplace staat niet boven de wet en moet zoals iedere burger de wet ook naleven.   

De kern van het probleem blijft dat de verkeersstroom die Uplace zal genereren onmogelijk kan opgevangen worden. Uplace zorgt voor een bijkomende verkeersstroom op een van de grootste congestiepunten van het land. Het extra verkeer zal de luchtkwaliteit in de regio nog slechter maken. Uit recent onderzoek blijkt bovendien dat de verkeersstroom nog veel groter zal zijn dan wat Uplace beweert. Het feit dat nu al de helft van de winkels verhuurd is, zal daar niets aan veranderen.

BBL & Bral - november 2014

 

(Kyle Michiels - (eerder verschenen op vonk.org op) 10 november)

Op donderdag 2 oktober heeft de eerste betoging tegen de verhoging van de inschrijvingsgelden plaatsgevonden te Brussel. De 4000 studenten die er aanwezig waren en de strijdvaardige stemming op de betoging toont nog maar eens aan dat de studenten de strijd steunen. De reeds betrokken studenten zullen de mobilisatie verder zetten om de beweging te verbreden en te vergroten. Om dat te doen is het nodig om de lessen te trekken uit de ervaringen van studentenbewegingen van andere landen. Daarom spraken we met Naïké Caldera, militant bij Révolution, de Franse sectie van de Internationale Marxistische Tendens.

Lees meer...

Au cours de prochaines semaines, votre trajet quotidien sera chamboulé par de nombreuses actions de protestation menées par les travailleurs de la SNCB et de la STIB. Ne croyez pas que les cheminots se battent pour conserver des privilèges. Au contraire, ils défendent les voyageurs et le service public!

Lees meer...

Le 8 octobre le Prof. Jean De Munck présenta un exposé magistral sur ce sujet, à l'université de Louvain-la Neuve. En voici le texte, mis à notre disposition par le Maison du Peuple d'Europe, organisateur de la soirée sur les traités de libre échange transatlantiques.

Lees meer...

(Belgische Coalitie tegen Kernwapens en Fairfin - november 2014)

KBC Groep investeert nog steeds naar schatting 72,5 miljoen dollar in de vorm van een lening aan Serco, een Brits bedrijf dat kernwapens produceert. Dit blijkt uit het rapport ‘Don’t bank on the bomb’ [dat op 7 november 2014 voor de tweede maal gepubliceerd wordt door PAX Nederland]. Daarin wordt beschreven hoe 411 financiële instellingen wereldwijd 402 miljard dollar investeren in de kernwapenindustrie. 

Lees meer...

Woensdag 6 november verschijnt een eerder ongewone en onverwachte advertentie van het ABVV in het financieel-economisch dagblad De Tijd en in zijn Franstalige tegenhanger L'Écho.

Lees meer...

Les principaux ministres de finances se réunissent cette semaine à Berlin pour établir de nouvelles normes mondiales pour l'échange automatique de renseignements fiscaux.

Lees meer...

(Frank Roels - (eerder verschenen op Apache.be in) oktober 2014)

Verlaging van de loonkosten zal nieuwe banen opleveren. Dat is één van de positieve boodschappen van de federale regering, en van talrijke economisten en opiniemakers. Het is bijna de dominante gedachte in de media en de politiek, en dit evengoed in België als in Europa.

Lees meer...

Le nouveau gouvernement fédéral se présente comme un bouclier contre le black-out. En fait il baisse la culotte devant Electrabel. Dans l’accord gouvernemental (chap 5), tous les vœux du quasi unique producteur belge d’électricité sont comblés. La plupart des centrales à gaz qu’Electrabel, et ses petits concurrents, ont fermés ces dernières années, seront rouvertes mais verront cette réouverture fortement subventionnée. L’exploitation des réacteurs nucléaires sera prolongé bien au-delà du raisonnable, comme celle des travailleurs ! L’impôt sur le nucléaire sera revu à la baisse.

Lees meer...