HbH TinaTamara Facebook C 002clean

                                   Meer info

Logo Coord Blokkade kl

                                    Meer Info

Affiche C50

TTIP CETA

Meer info

flyer voorkant

Meer info

Delen van artikels

Ce samedi 6 octobre, 1500 citoyens ont manifesté une nouvelle fois devant le Parlement européen à Bruxelles, pour exiger de la Belgique et de l'Europe plus d'ambition et de courage dans leurs politiques climatiques. La mobilisation a eu lieu deux jours avant la sortie du rapport du GIEC, qui étudie les tenants et aboutissants de l'objectif de 1,5°C repris dans l'Accord de Paris. La nécessité de ne pas dépasser ce plafond résonne plus fort que jamais. L'appel des pays Sud à ce sujet est d'ailleurs limpide : "1.5 to stay alive".

 

L'événement vient s'inscrire dans une série de mobilisations organisées partout dans le monde en amont de la COP 24. Les citoyens belges se sont donnés rendez-vous tous les mois jusqu'à la grande mobilisation "Claim the Climate" du 2 décembre. Nos voisins français ont suivi cet exemple et prévoient des actions dans tout le pays la semaine prochaine.

 

La jeune suédoise Greta Thunberg, qui fait la grève de l'école pour le climat, a interpellé nos dirigeants européens. Sa venue à Bruxelles a été l'occasion pour différents groupes de jeunes de venir l'écouter au Parlement et de la rencontrer. Des écoliers néerlandais qui ont fait la grève avec Greta devant la Deuxième Chambre à La Haye vendredi soir l'ont accompagné à Bruxelles pour manifester aujourd'hui. En ce moment, une cinquantaine de jeunes marchent de Gand à Bruxelles pour le climat. Des étudiants de l'ULB sont venus expliquer leur initiative qui offre l'opportunité aux jeunes d'avoir un réel impact sur les prises de décision au niveau des COPs.

 

Dans une vidéo, Jean-Pascal van Ypersele, professeur en sciences climatiques à l'Université catholique de Louvain et ancien Vice-Président du GIEC (2008-2015), a encouragé les citoyens à venir nombreux.ses ce samedi 6 octobre pour exiger des mesures bien plus ambitieuses de la part de nos dirigeants. Car pour lui: "il est urgent d'agir pour que la terre reste habitable pour tout le monde, comme l'expliquera le nouveau rapport du GIEC, qui sort le lundi 8 octobre."Le public s'est fait entendre haut et fort au début de l'action pour transmettre ce message avec des casseroles, tambours et autres, en participant à une performance symbolique sur l'esplanade devant le Parlement.

 

"La prochaine conférence climat à Katowice, en Pologne (COP24) à la fin de cette année, s'annonce comme étant le sommet le plus important depuis la COP21. Les décisions quant à la mise en œuvre de l'Accord de Paris - qui pourraient en renforcer ou en brider l'efficacité - doivent être finalisées lors de la COP 24. Alors que les émissions de notre pays augmentent à nouveau depuis 2014, la volonté et la coopération politique se font attendre en Belgique. La crédibilité internationale de notre pays sur le climat doit être rétablie. Ceci passe par une voix ambitieuse sur la scène internationale et par la mise en place de politiques cohérentes au niveau national", explique Nicolas Van Nuffel, président de la Coalition Climat.

 

1dbf6f86-0d9f-40a1-888d-e29a1071fc4e

 

Revue de presse & images

 

Reportage photo du 6 octobre
Revue de presse du 6 octobre

 

L'enregistrement et la transcription du discours de Greta est en préparation!

 

86f0695c-6bc3-40d7-b94b-a868f6ea4181

 

Prochaines actions

 

Rise for Climate Belgium le samedi 3 novembre, de nouveau devant le Parlement européen

La grande marche pour le climat Claim the Climate, le dimanche 2 décembre à Bruxelles