Delen van artikels

Sur la route depuis le 31 mars... enfin un peu de temps pour partager notre périple, nos découvertes et nos rencontres.

 

Une partie du groupe s'est rendue, le 4 avril, sur l'ile de Lesbos.
Là, il y a environ 500.000 gilets de sauvetage, entassés entre deux collines.
Là, s'arrête l'humanité.
Entre les faux gilets de sauvetage qui coulent en se gonflant d'eau, les brassards pour nouveaux nés, les zodiacs éventrés, nous avons été témoins de ce que l'être humain peut faire de pire.
Rester spectateurs de ce qu'il se passe en Méditerranée nous rendraient complices de milliers de meurtres.
Les politiques européennes ne sortent pas de nulle part, ce sont les hommes et les femmes qui nous gouvernent qui les votent et les font appliquer.


La famille Kempson nous accueille et nous fait prendre conscience de la situation. Les Kempson sont une famille britannique - Eric, Philippa et leur fille Elleni - installée sur l'île de Lesbos il y a une quinzaine d'années. Depuis 2015, ils assistent à l'arrivée de milliers de personnes qui traversent la mer dans des conditions terrifiantes. Ils se sont mis à les aider, à les sauver de la noyade, à la réchauffer, à les nourrir, et même à les soigner. D'abord seuls, ils sont rejoints par des volontaires, de Lesbos et d'ailleurs,et créent Refugee support Eftalou/Molovos.


Le 4 et 5 avril, nous avons stationnés à Athènes.
Nous avions rendez vous avec les autorités de Lesbos, visite du camp de réfugiés de Moria, de camps fermés ainsi que d'autres lieux d'hébergements informels, ...

1507 LEF TrojanTreaty PRINT3

Human Chain

DWMLogo

facebook-logo

HartbovenHard KLEUR3-e1410788156744

vrede-logo-kleur-big

dette

petitie

areva

embargo Israel, geen militaire support