de lOxygene pour Cuba

Visual facebook

46E324B018E144D8B7E7637B856696D8

MYM insta

90519931 10221440679026334 122351656779120640 o

image002

ea908743 d60e 421f 9715 698442c97e33

Delen van artikels

Un rapport explosif révèle que BNP, Société Générale, Crédit Agricole, Banque Populaire et Crédit Suisse investissent des milliards de dollars dans des projets d'énergies fossiles qui accélèrent une hausse déjà catastrophique des températures dans le monde.

On peut arrêter ça. Dites à ces banques de cesser leur financement des énergies fossiles maintenant !

SIGNER LA PÉTITION

Un important rapport a révélé que cinq des plus grandes banques européennes, BNP, Crédit Agricole, Société Générale, Banque Populaire et Crédit Suisse, financent le chaos climatique à hauteur de plusieurs milliards.

Même après la signature de l'Accord de Paris, et après que l'ONU eut averti qu'il nous restait moins de 2 ans pour agir et empêcher une hausse catastrophique de la température mondiale de plus de 1,5 degré, ces banques n'ont cessé de verser de l'argent dans des projets liés aux énergies fossiles, et ils le font encore au moment où vous lisez ces lignes.

Il n'est pas nécessaire qu'il en soit ainsi - ces banques pourraient financer des initiatives d'énergie propre et verte et cesser de financer des projets qui mettent en danger notre avenir. Il est temps pour BNP, Crédit Agricole, Société Générale, Banque Populaire et Crédit Suisse de se désinvestir des énergies fossiles et de cesser de contribuer au chaos climatique !

Dites à ces banques d'arrêter de jouer avec le feu et cesser de financer les énergies fossiles destructrices !

Tempêtes, sécheresses, incendies de forêt, perte d'espèces, pauvreté liée au climat, propagation des maladies. Ce ne sont là que quelques-uns des effets dévastateurs et imminents du dérèglement climatique, comme nous l'a révélé un rapport de l'ONU l'an dernier.

Et selon le Fossil Fuel Report Card 2019 publié par les principaux groupes d'action environnementale, dont Rainforest Action Network, Sierra Club, Oil Change International et Indigenous Environmental Network, les banques les plus grandes et les plus puissantes du monde accélèrent le chaos climatique. Depuis l'adoption de l'Accord de Paris, près de deux mille entreprises qui investissent dans les énergies fossiles ont reçu la somme astronomique de 1 912 milliards de dollars de 33 banques internationales.

BNP, Crédit Agricole, Société Générale, Banque Populaire et Credit Suisse ne peuvent continuer à soutenir l'exploitation minière agressive et abusive du charbon, le forage dans l'Arctique et l'extraction de gaz naturel. Si ces banques ne commencent pas à se désinvestir de ces activités liées au dérèglement climatique et ne se conforment pas aux exigences mondiales visant à limiter la hausse des températures de la Terre à plus de 1,5 degré, nous en payerons tous le prix.

Nos membres nous ont dit haut et fort qu'ils veulent que nous nous attaquions aux effets néfastes du dérèglement climatique.

Interpellerez-vous BNP, Crédit Agricole, Société Générale, Banque Populaire et Credit Suisse pour qu'ils abandonnent le financement des énergies fossiles et investissent dans un avenir plus vert ?

SIGNER LA PÉTITION

Merci pour tout ce que vous faites,
Fatah et l'équipe de SumOfUs