de lOxygene pour Cuba

Visual facebook

46E324B018E144D8B7E7637B856696D8

MYM insta

90519931 10221440679026334 122351656779120640 o

image002

ea908743 d60e 421f 9715 698442c97e33

Delen van artikels

Outlook yulm43fjLundi 23 mars, c'était le deuxième rassemblement virtuel de soutien à Julian Assange, je ne peux m'empêcher de le qualifier d'acte 50 de nos rassemblements car il y a continuité dans notre conviction. La motivation reste et la lutte continue.
Vous avez été nombreux à y participer. Nous avons reçu une cinquantaine de photos et slogans sur l'événement facebook.
Je vous joins certaines des photos reçues tout en vous rappelant que si vous le voulez, vous pouvez aussi envoyer des photos et des messages par mail ( 3 adresses possibles: celle du comité: Dit e-mailadres wordt beveiligd tegen spambots. JavaScript dient ingeschakeld te zijn om het te bekijken. ou Dit e-mailadres wordt beveiligd tegen spambots. JavaScript dient ingeschakeld te zijn om het te bekijken.ou celle de cet envoi). Elles permettront de faire des albums qui seront liés à l'adresse du comité. On compte sur vous!
L'ouverture virtuel de l'événement a eu cet effet étrange d'étendre la place de la Monnaie bien au-delà de sa surface, nous avons reçu des photos de France, d'Allemagne, du Mexique...
A l'heure où nous sommes confinés chacun chez soi, ce rassemblement pour la libération d'Assange, autour de ce journaliste qui nous a ouvert la porte des informations secrètes prend un sens très fort et nous confirme que la volonté de le faire libérer est internationale. Cette volonté est la nôtre et elle ne changera pas.
Donc rendez-vous pour le prochain rassemblement virtuel ( 3 ), le lundi 30 mars. ( pour ceux qui acceptent d'utiliser facebook: https://www.facebook.com/events/504542397120707/et pour les autres aux adresses mail précitées).

Cette semaine, une information importante est à donner à propos de la journée du 25 mars. Les avocats d'Assange ont en effet annoncé qu'à l'audience du 25 mars à la Westminster Magistrates Court (prévue depuis la fin de la première session du procès), ils allaient demander la libération conditionnelle de Julian Assange.
Voici la note publiée par le groupe "Don't Extradite Assange Campaign" : «Mercredi 25 mars, les avocats de Julian Assange présenteront une demande de mise en liberté sous caution au tribunal de Westminster. Ses avocats soutiendront qu'Assange est particulièrement vulnérable au Covid-19 en prison».
En pensant à la juge Baraitser, on peut douter, mais gardons espoir.

Quelques liens:
Ce lundi, Julian Assange a appelé Yanis Varoufakis. Ils ont parlé pendant une dizaine de minutes avant que la communication ne soit coupée par le directeur de la prison. Varoufakis rend compte de cette conversation.
https://www.legrandsoir.info/hier-soir-julian-assange-m-a-appele-voici-de-quoi-nous-avons-parle-diem25.html?fbclid=IwAR3Rze2QCcKFC7CeKxixV316lQSrCJAPT3XExOP5OWUklfCqMbzdTcAu3Ik

Un article paru peu de temps après l'arrestation d'Assange à l'ambassade d'Equateur (bientôt un an!). George Galloway y parle notamment du système judiciaire britannique.
http://www.entelekheia.fr/2019/04/21/la-verite-elle-meme-est-enfermee-dans-la-cellule-de-julian-assange/?fbclid=IwAR0mcFoPgB8c0c2F9HWGnU6uH96hVGwdG-R4gdWmameWa0xfgjaRcq2rxKQ

Rappel:
Lien d'une des dernières pétitions :
https://www.change.org/p/release-julian-assange-from-belmarsh-prison-before-covid-19-spreads?
Pétition à envoyer à des journalistes:
https://speak-up-for-assange.org/