rassemblement 2610201

hands off assange banner 130x80 justice4assangeWEB

Inhuldiging Leuven

de lOxygene pour Cuba

Visual facebook

46E324B018E144D8B7E7637B856696D8

MYM insta

90519931 10221440679026334 122351656779120640 o

ea908743 d60e 421f 9715 698442c97e33

Delen van artikels

Une farce de 10€ d'augmentation par mois par travailleur!

Préparons-nous pour 48h de grève!

Un constat s'impose: de nombreux travailleurs sont les nouveaux pauvres tellement leurs salaires sont bas.
Après 2 ans de mobilisation, le gouvernement bruxellois nous confirme qu'il prévoit seulement 15 millions € pour une valorisation des barèmes des agents communaux et des CPAS et 8 millions € pour le personnel des hôpitaux publics. Et il n'y a aucune garantie que des nouveaux montants seront attribués pour les années à venir (2021 à 2024). Inutile de dire que 15 et 8 millions sont totalement insuffisants pour arriver à des salaires dignes!
Il a été estimé que ces 8 millions reviendraient à une augmentation d'à peine une dizaine d’euros par mois et par travailleur dans les Hôpitaux Iris!

Le Front Commun Syndical CGSP-CSC-SLFP ne compte pas en rester là! Un plan d'action sera mis en oeuvre, avec des actions allant crescendo, afin d'aboutir à des résultats pour nos revendications.
Preavis du front commun
C'est tout le secteur des administrations locales et régionales de Bruxelles qui a besoin d'améliorations en terme de bien-être, d'un changement de type de management, de prévention des burnouts, d'une meilleure conciliation entre vie privée et professionnelle. La réduction collective du temps de travail (RCTT) peut être une réponse adéquate surtout face aux conséquences sociales et économiques de la pandémie.

La mobilisation pour nos revendications légitimes doit se poursuivre.

Soyons prêts à nous mobiliser !
STOP AUX BAS SALAIRES ! ON LACHE RIEN !

Prolongation et relance après interruption Covid19: attention ne pas compléter une 2ème fois le formulaire si vous y avez déjà répondu en mars.
Grande enquête de la CGSP ALR
sur les conditions de travail des travailleurs sociaux des CPAS bruxellois

VOTRE AVIS COMPTE!

La souffrance au travail s'est vue plus présente chez les travailleurs sociaux ces dernières années: surcharges de travail, augmentation du travail administratif en défaveur du travail social de terrain, contrôles, complexification des lois, perte de sens, stress, burnout...
Par cette enquête, l'objectif de la CGSP est de récolter un maximum d'informations concernant les conditions de travail des TRAVAILLEURS SOCIAUX des 19 CPAS de la Région bruxelloise.
Dans un deuxième temps, à partir de l'analyse de vos réponses, nous préparerons un cahier de revendications commun qui sera envoyé aux responsables des CPAS bruxellois et à la Région.
Cette enquête est bien sûr ANONYME et ouverte à tous les travailleurs sociaux des CPAS. Nous vous invitons à y répondre, même si vous n'êtes pas affilié à la CGSP.

Si vous avez des questions quant à cette enquête, vous pouvez contacter votre délégué.e CGSP ou écrire un email à l'adresse Dit e-mailadres wordt beveiligd tegen spambots. JavaScript dient ingeschakeld te zijn om het te bekijken.
Après prolongation, cette enquête sera clôturée au 31 décembre 2020.

Alors si vous êtes travailleur.se social.e dans un des 19 CPAS de Bruxelles, prenez le temps de cliquer sur le bouton ci-dessous!