KOP GFD 31ste                                Meer info...

ManifpostConfAfficheA3NL

ManifpostConfAfficheA3

de lOxygene pour Cuba

Visual facebook

46E324B018E144D8B7E7637B856696D8

MYM insta

90519931 10221440679026334 122351656779120640 o

ea908743 d60e 421f 9715 698442c97e33

Delen van artikels

L’empreinte du Congo belge et de la colonisation dans les rues bruxelloises est forte. De nombreux noms de rues et monuments honorent des hommes, des lieux et des évènements liés à l’histoire de l’ancienne colonie.

Empreintes du Congo belge dans l’espace public bruxellois ·

Sur le plan qui suit, nous avons cartographié chacune de ces mentions. L’emploi de ces noms au quotidien peut avoir tendance à leur ôter tout caractère humain. Les patronymes deviennent simples toponymes, une statue simple point de repère ou lieu de rendez-vous. Ils sont pourtant révélateurs d’un état d’esprit et d’une vision particulière de l’histoire. De quelle histoire parle-t-on en effet ? Celle, « belgo-centrée », écrite par le pouvoir dominant au moment de leur érection, bien entendu, qui occulte l’oppression et tait la violence. Ces toponymes et ses statues doivent donc être replacés dans une vision plus actuelle de l’histoire et entrer pleinement dans la réévaluation du dossier colonial belge.

Lisez l'article complet dans l'information - cliquez ici -